Blog·Naissance·Vie de doula

Doula – Dans le sac d’une birth doula

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vous fais un petit article qui intéressera probablement les doulas, puisqu’il leur est destiné 😊 mais aussi peut-être les mères et les couples qui se questionnent sur la présence d’une doula à la naissance, car au travers de ce petit inventaire, on peut facilement voir quelles pourront être les actions d’une doula lors d’un accouchement. Ce petit inventaire est le résultat de mon expérience auprès des femmes qui enfantent, de ce qui m’a parfois manqué, et que je veux toujours avoir maintenant à portée de main quand j’accompagne un couple qui accueille leur bébé.

 

sac-birth-doula
Vous pouvez télécharger et imprimer cette image pour avoir votre checklist ou comme support de discussion avec votre doula

Dans le sac d’une birthdoula, on trouvera donc à coup sûr :

  • Un rebozo, ces longs tissus mexicains qui permettent de soutenir la maman dans le travail, de l’aider à trouver ses positions, de soulager son dos, son ventre, de la bercer, de lui permettre de se pendre à son conjoint, la doula, une accroche dans la salle de travail ou de naissance !

 

  • Un set de cartes d’affirmations positives pour la naissance, si possible celui qu’on a pu utiliser pendant la grossesse si c’est l’envie de la maman/des parents évidemment ! Ces cartes renforcent la confiance dans le processus de la naissance, dans la capacité de notre corps, dans la force de notre bébé! Elles sont souvent très belles et inspirantes et reconnectent immédiatement les femmes et les partenaires à leur puissance, tout en douceur.
  • La playlist de naissance de la maman sur son téléphone, des écouteurs, et pourquoi pas une petite lampe ou des bougies à led. La maman aura peut-être les siens, mais peut-être pas (on oublie vite ça quand les contractions commencent à se faire sentir) et c’est vraiment un must have, trop dommage de se priver de ça pendant le travail : ça permet à la maman de se plonger dans sa bulle, d’oublier les bruits alentours, d’être dans une belle ambiance tamisée et de se connecter à son bébé.
    (Penser également à un chargeur de téléphone, on ne sait pas combien de temps va durer l’accouchement 😊 )
  • Une photocopie du projet de naissance du couple, au moins dans les grandes lignes, ça permet que ce ne soit pas la maman qui s’occupe de ça, ce qui l’aide à rester dans sa bulle.
  • Des fleurs de Bach, des huiles essentielles, une huile de massage, en fonction de ce avec quoi vous travaillez, que la maman et le couple connaît déjà et qui viendra soutenir le processus de la naissance.
  • Des élastiques et barrettes pour la maman et la doula. Rien de pire que d’avoir les cheveux dans les yeux quand vous massez la mère, qu’elle s’accroche à vous, ou que vous l’aidez à sortir du bain.
  • De quoi boire, pour la doula et pour la maman. Je sais, les protocoles hospitaliers interdisent parfois de boire aux femmes qui enfantent. Pourtant des études prouvent que loin d’être risqué, c’est même bénéfique. Perso, c’est LE protocole unique que je ne respecte pas. Si la femme a soif, elle boit. Et je suis prête à me faire rouler dans des monticules d’orties et de ronces par les anesthésistes de France et de Navarre si c’est mal perçu, tant pis. Interdire aux femmes de boire pendant que leur corps réalise le miracle et le marathon de mettre au monde un bébé humain, c’est justement inhumain. Et on pourra discuter de ce protocole, avec plaisir, si vous vous demandez à quoi il sert, et pourquoi surtout il ne sert à rien sauf à gâcher l’accouchement des femmes.

 

  • Des snacks rapides et énergisants pour vous (perso j’ai rarement faim pendant une naissance, mais ça peut arriver et si l’accouchement dure plus de 8h quand ça sera fini vous aurez vraiment envie de manger quelque chose avant de reprendre la route).
  • Deux baumes à lèvres, un pour la maman, un pour vous. Les maternités ont souvent un système de chauffage et de clim qui assèche la bouche et on veut que la maman soit hyper confort, et vous aussi, pour l’accompagner au mieux.
  • Un plaid, parce que si la naissance dure un moment il se peut qu’il y ait des phases de latence, et c’est important d’en profiter pour dormir, se reposer, et si la maman aura sans doute sa propre couverture à l’hôpital, vous regretterez de ne pas avoir la vôtre pour récupérer des forces sans vous geler (cf clim et chauffage bizarres des maternités !)
  • Du déodorant, une brosse à dent : même après 10h de travail auprès d’une maman, on n’a pas envie de lui mettre notre odeur d’aisselle dans la face quand elle va s’accrocher à nous dans la dernière phase de sa dilatation. Et vous sentirez un vrai luxe à vous rafraîchir après tout ce beau travail auprès de cette nouvelle famille 😊
  • Dans la même idée, un tee-shirt de rechange, voir un legging, parce que soyons honnête, ce job est parfois « salissant » (perso je suis plutôt du genre honorée à recevoir du liquide amniotique sur mes vêtements mais j’apprécie aussi de pouvoir me changer quand le bébé est né !)
  • Un téléphone pour pouvoir rester en contact avec le partenaire, ou la maman si on se trouve dans une autre pièce pour x raison (et pour pouvoir tenir informés nos proches de l’avancée de la naissance selon si ça dure plutôt 3h ou 15h, on a aussi des familles 😊 )
  • Un appareil photo, des crayons, un carnet, si on a envie de garder une trace de la naissance pour la famille.
  • Des cartes de visite pour l’équipe médicale, si le courant est bien passé, c’est toujours chouette de pouvoir les placer !
  • Enfin une tenue CONFORTABLE style legging pour pouvoir vous accroupir, grimper sur le lit, passer sous la maman (oui oui) sans être gênée par vos vêtements. Et des baskets parce que vous serez contente de vous déplacer vite et silencieusement autour du couple et dans les couloirs de la maternité, comme la badass doula que vous êtes assurément !
accoucher avec une doula
Photo de Mickaël Theimier, doula Camille Maheu

 

Voilà, parmi tous ces items il y en a qui sont à discuter en amont avec la maman et/ou le couple. Est-ce qu’il y a une marque de baumes à lèvres qu’elle aime ? Est-ce qu’ils ont l’habitude des huiles essentielles ? Est-ce qu’ils aimeraient que vous soyez plutôt concentrée sur l’accompagnement de la maman, ou dans la création de souvenirs pour leur famille ? Etc etc… Bien sûr ce n’est pas non plus exhaustif car en fonction du lieu d’accouchement, de vos compétences, il y aura peut-être des choses à ajouter, s’il est prévu de faire une empreinte de placenta par exemple, ou au contraire si le projet est d’avoir une naissance lotus, etc… Vous aurez peut-être aussi envie d’ajouter une pierre, une image, un tissu, ou tout autre petit élément de décor facile à transporter qui viendra marquer l’espace, l’embellir et/ou lui donner une dimension plus sacrée selon votre manière de travailler. Tout ça à voir en fonction de votre approche et surtout des besoins et envies de la femme qui enfante!

Autant de sujets à aborder dans votre accompagnement, et qui seront l’occasion d’affiner le projet de naissance de manière personnalisée et unique !

 

Voilà, j’espère que cet article vous aura été utile, que vous soyez doula, future maman ou partenaire d’une femme qui s’apprête à enfanter !

De mon côté je vous dis à très vite sur les réseaux ou dans notre podcast, et merci pour votre présence ici !
Prenez bien soin vous,

Lovlove !

 

 


PSDM-visuel

 

 

Laisser un commentaire