Blog·Grossesse·Naissance·Notre corps·Notre esprit

Grossesse & Naissance – 3 clefs sur le bassin

Bonjour à toutes et tous!

Aujourd’hui, nous allons parler du bassin, de son importance, et de 3 pistes pour le comprendre et le découvrir sous l’angle de la maternité!
Le bassin, c’est une zone ultra importante de notre corps pour la grossesse et pour la naissance. J’y consacre d’ailleurs tout un module et une belle méditation dans le cycle de Méditations Prénatales en ligne! Ici, on va aller au plus simple et au plus efficace, pour appréhender les choses en douceur!

bascule bassin
Source

 

L’importance du bassin

Durant notre grossesse , notre bassin est un peu comme le berceau de notre bébé. Lorsque l’on « porte bien » notre bébé, au-dessus de notre bassin, et non pas en avant de celui-ci, nous évitons ou limitons toutes sortes de désagréments fréquents pendant ces 9 mois avec bébé. La bonne posture du bassin a un impact positif sur nos douleurs lombaires, les tensions dans le bas de notre ventre, les douleurs ligamentaires ou articulaires dans la zone du bassin bien sûr, et même nos nausées!

Par ailleurs, nous pouvons voir notre bassin comme un ensemble de portes que notre bébé va devoir franchir au moment de la naissance. Ces portes (on peut dire qu’il y a en 3), mieux nous en avons conscience, mieux nous en prenons « soin », et plus il sera facile de les ouvrir au moment de l’enfantement!

bascule 4
Source

 

 

La bascule du bassin

Alors comment soulager notre bassin et trouver LA bonne posture dont nous parlons? Et bien tout d’abord en pratiquant la « rétroversion » du bassin, plus simplement appelée « bascule du bassin ». Il s’agit de doucement décambrer le bas de notre dos, pour soulager la zone sacro-iliaque (le bas du dos), tout en repositionnant notre ventre (et donc notre utérus) au-dessus de notre bassin. Cette bascule est toute simple à faire, on la pratique en yoga prénatal, certaines sages-femmes la transmettent spontanément à leurs patientes (sinon vous pouvez la leur demander!), et j’en parle moi-même à toutes les mamans que j’accompagne. Et comme je suis une super gentille doula, je vous ferai une petite démo dans la vidéo de la semaine, pour vendredi (je poste chaque vendredi une vidéo pour les mamans, et chaque dimanche une pour les papas, sur ma chaîne youtube).

Et pour la naissance alors ? Et bien pour la naissance, je dirais que le plus important à retenir, c’est que plus vous aurez « travaillé » cette bascule du bassin, plus vous aurez conservé de la mobilité, en vous étirant, en marchant, en pratiquant une activité sportive DOUCE adaptée à la grossesse, plus il sera facile d’ouvrir les portes de votre bassin. Ça paraît logique, et pourtant on a tendance à recommander aux futures mamans d’en faire de moins en moins, à mesure que la grossesse avance: c’est vrai qu’il faut s’écouter et adapter son rythme. Mais l’enfantement est comme un marathon pour le corps et pour l’esprit, et on ne se lance pas dans un marathon sans préparation, en ayant passé les 5 derniers mois à naviguer du canapé à son lit, n’est-ce pas ? Donc pas de culpabilisation si on en fait moins, l’idée n’est certainement pas de se brusquer, mais si vous vous sentez en mesure de nager, faire du vélo, du yoga, de la danse (du ventre!), de la marche, n’hésitez pas et faîtes bouger votre bassin!

bascule 7
Source

 

Sur d’autres plans

Enfin une des notions que j’aime aborder quand je parle du bassin, c’est celle de l’ancrage et des intentions que l’on peut mettre dans cette zone de notre corps.
Comment êtes-vous assise, juste là, tandis que vous me lisez ? Comment est votre posture ? Notre bassin est l’assise de notre corps, et lorsque nous ne sommes pas « ancrée » dans cette assise, physiquement, on peut imaginer qu’on aura aussi du mal à se sentir ancrée plus largement, et que l’on aura une assise un peu… bancale! Or la grossesse est une période d’intenses transformations, et plus nous vivons ces transformations avec une base stable, moins elles sont inconfortables à traverser! Pour naviguer les cascades de la maternité, il nous faut un vaisseau solide! Et ce vaisseau, c’est notre corps, dont la base est notre bassin!

Et pour aller encore plus loin, nous pouvons nous questionner sur la façon dont nous percevons notre bassin. Comment le voyez-vous ? Quelle est sa largeur ? Sa profondeur ? Sa hauteur ? Comment percevez-vous sa densité, son poids, sa souplesse ? Quelle est son histoire ? Nous mettons souvent des « mémoires » dans certaines zones de notre corps, et nous pouvons constater assez facilement que nous gardons des tensions dans nos épaules, dans notre ventre, dans notre gorge, quand nous sommes contrariées ou inquiètes. Mais c’est plus difficile à percevoir pour nos ligaments et nos articulations, or le bassin est justement une belle, belle articulation. Ça peut donc être intéressant de venir questionner ces mémoires, pour se défaire de ce qui ne nous sert plus, et pour venir placer de belles intentions de confiance, de force, d’équilibre et de joie, dans la fondation de notre organisme! Tout ce dont nous avons besoin pour notre grossesse, et pour notre enfantement!

 

bascule 8.jpg
Source

 

 

Voilà, merci pour votre présence ici, j’espère que cet article vous aura plu et donné envie d’en savoir plus: je vous dis à vendredi sur la chaîne youtube Karma Mamas, d’ici là on se retrouve sur les réseaux sociaux et notamment sur intagram où j’approfondis tous les soirs les notions abordées dans les articles! A très vite, prenez bien soin de vous et de vos bassins ondulants!

Kristelle

 

____

Découvrez les Ebooks gratuits Karma Mamas:

5 pistes pour prendre soin durant la grossesse et vivre une maternité saine et sereine
+
Découvrir les bienfaits de la méditation pendant la grossesse et la naissance

 

3f4dec897015b71a74156a28680c05d8
Découvrir la méditation prénatale
ujjay3
Ebook pour une maternité saine et sereine

 

 

 

Laisser un commentaire