Blog·Entretiens·Ressources

#11 – Camille Sfez : La transgression, le féminin sacré et l’accueil

visuel-camille-sfez.jpg

 

 

Pour ce 11ème épisode, j’ai rencontré Camille Sfez, auteur du livre La puissance du féminin, et dont le travail autour du féminin sacré me touche depuis longtemps déjà. Je suis particulièrement heureuse aujourd’hui de vous transmettre sa voix et sa présence à travers cette épisode dans lequel elle partage avec nous son expérience de l’accouchement et de la maternité. Avec Camille, nous avons parlé de la transgression que représente la naissance à domicile, de féminin sacré bien sûr, et de l’accueil, de la place que nous faisons à la maternité, à nos bébés, à nos sensations, à notre vérité profonde. Pour moi qui anime également des cercles de femmes sur Avignon, cette rencontre est de celles qui viennent tisser un peu plus ce réseau que nous appelons sororité, et qui est aussi le but de ce podcast. Je vous souhaite donc une très belle écoute, et merci encore Camille, de m’avoir consacré ce temps en ta belle compagnie.

Camille Sfez :
Son site
Son compte instagram

Notes de l’épisode :

  • Groupe Naissance, un collectif de professionnels pour une naissance respectée, à Paris, à découvrir ici.
  • Haptonomie : « Cet accompagnement favorise le développement de la relation affective, active, entre la mère, le père et l’enfant.
    Son projet est donc plus vaste qu’une préparation à l’accouchement qui cependant y est incluse. Il aide à l’instauration et au développement du sentiment de parentalité. » Pour en savoir plus, découvrez le site de Centre international de recherche et de développement de l’haptonomie ici.
  • La danse médecine :
    « La Movement Medicine est un processus d’auto-guérison du corps – cœur – esprit – âme. C’est une danse libre et shamanique qui permet d’exprimer tout ce qui est là en nous, que ce soit nos tensions, nos émotions, notre énergie. En invitant notre danseur intérieur à se mettre en mouvement – cette part de nous libre, pleine de vitalité et connectée à une source profonde d’intelligence et de paix – pas à pas, danse après danse, nous laissons tomber nos masques, nos jugements, nos limitations. » Description trouvée sur le site de Véronique Champalou.

« Qui que vous soyez, vous descendez d’une tribu et une partie de vous s’en souvient. Toutes les tribus du monde dansent/ont dansé : des danses de fêtes, des danses de guerre, des danses d’imitations animales, des danses d’invocation, de célébration des saisons, de remerciements et d’initiation aux grands passages de la vie… En pratiquant ces danses dans une version adaptée à notre société, vous n’apprendrez rien, bien au contraire : vous retrouverez ce que vous avez toujours su. » Autre description trouvée sur le site de Danse la vie de Anne Sauvage.

  • Le livre What Mothers Do Espacially when it looks like nothing, un livre de Naomi Stadlen, qui n’a pas de traduction française à l’heure actuelle, mais que vous pouvez découvrir sur ce site pour les anglophones.

Voilà, j’espère que cet épisode vous a plu, je vous dis à très vite sur les réseaux sociaux ou dans la newsletter Mots Doux !

Kristelle

 

 

 

Laisser un commentaire