Blog·Entretiens·Famille·Ressources

#10 – Amélie Coulon : La féminité, le portage et le parentage proximal

visuel-pour-photos

 

Pour ce 10ème épisode, j’ai rencontré Amélie Coulon, alias Tziganette, qui partage avec plus de 34 000 personnes les aventures de sa famille sur instagram. Amélie aime à se dire transmetteuse plutôt qu’influenceuse, et elle inspire chaque jour des milliers de mamans à se faire confiance dans le maternage proximal, dont il a beaucoup été question dans notre échange, évidemment. Amélie est aussi monitrice de portage, et depuis mars 2018, elle a créé sa marque de vêtements d’allaitement, à la ligne féminine et pleine de peps, tout à fait à son image! Pour ce 10ème épisode, ensemble, nous avons donc parlé de féminité, de portage de parentage proximal et de plein plein d’autres choses. Personnellement, j’ai adoré échanger avec Amélie, c’était vraiment passionnant, et cet épisode aurait encore pu durer des heures ! J’espère qu’il vous plaira, merci pour votre présence toujours plus nombreuse, et belle écoute à vous !

 

Pour suivre Amélie et sa famille sur Instagram, c’est ici.
Pour découvrir son site et sa marque de vêtements c’est .

 

 

Les notes de l’épisode

Autour de l’allaitement :

 

  • Le Manuel très illustré d’allaitement, de Caroline Guillot, que vous pouvez vous procurer sur le site de Cultura.

 

Autour du maternage :

  • Motricité libre : « La motricité libre est l’un des trois fondements de la théorie éducative d’Emmi Pikler. Elle consiste à laisser libre cours à tous les mouvements spontanés de l’enfant sans les lui enseigner. Il se base sur l’idée que aussi bien les contraintes empêchant l’enfant de bouger, que les incitations trop précoces à accomplir des gestes non maitrisés par l’enfant, retardent son développement ou son autonomie. »
    → En bref, on laisse l’enfant bouger librement dans un environnement sécurisé, sans entraver ses déplacements, mais aussi sans les provoquer. On n’assied pas bébé avant qu’il sache s’asseoir de lui-même, on ne le fait pas marcher à l’aide de youpala avant qu’il marche tout seul etc…

 

  • Les couches lavables : il existe quantité de marques, de sites pour en savoir plus sur les couches lavables, et pour s’en procurer, neuves ou d’occasion.
    Les principaux avantages des couches lavables sont leur aspect écologique, économique et plus sain pour la peau fragile des bébés. En plus il en existe des super jolies!
    Le principal inconvénient, c’est que ça demande une organisation supplémentaire qui refroidit parfois les parents qui auraient envie de s’y mettre.

 

  • La difficulté maternelle : C’est le nom que l’on a donné à un phénomène qui peut durer quelques jours ou des mois, que traversent certaines mamans, quand le lien entre leur nouveau-né et elles ne semblent pas se nouer de manière optimale.
    Loin de culpabiliser les mères, il faut au contraire les aider, les soutenir, car c’est un phénomène très douloureux, qui peut dans certains cas impacter la santé de la mère et celle de son bébé. Si vous vous sentez concernée par cette difficulté, vous pouvez vous rapprocher de l’association Maman Blues, et en parler aux professionnels de santé qui vous suivent, vous et/ou votre bébé.

 

  • « La chromothérapie, ou chromathérapie est une méthode héritée de l’énergétique chinoise.Le principe est d’utiliser l’énergie des couleurs afin d’amener le corps, et en particulier la peau, à réagir de façon à entraîner la guérison d’une pathologie.
    Chaque couleur possède une longueur d’onde précise, qui lui est propre, et qui est en mesure d’influencer la réponse de l’organisme. La peau est extrêmement sensible à la lumière (et à toutes les énergies lumineuses) et réagit donc très bien aux couleurs.
    Les couleurs sont des ondes lumineuses ayant chacune une longueur qui lui est propre (la longueur d’onde du bleu diffère de celle du rouge par exemple).Si les yeux sont tout particulièrement sensibles à ces longueurs d’onde, la peau est elle aussi un organe capable de les capter et de les interpréter, en quelque sorte. Ce décodage se fait inconsciemment et influence les cellules, notamment d’un point de vue chimique.

    La lumière joue donc un rôle considérable sur le corps, un principe que résume parfaitement Fritz-Albert Popp, un biophysicien allemand : « La lumière est présente dans chaque cellule de notre corps. »

 

Voilà, cet article touche à sa fin, si vous souhaitez ne rien manquer des actualités et infos de Karma Mamas, et bénéficier en plus des Mots Doux dans lequel je partage un contenu plus intime sur mon travail, je vous invite à vous abonner à la newsletter, dans la barre du haut !
On se retrouve sur les réseaux sociaux, ou par mail si vous souhaitez m’écrire : je suis toujours ravie de recevoir vos retours !
Prenez bien soin de vous,
Kristelle

____

 

Pour aller plus loin dans votre démarche, découvrez l’e-book gratuit de Karma Mamas → 5 grandes pistes pour une grossesse saine & sereine! :

visuel-pour-photos.jpg

 

 

 

 

Laisser un commentaire