Notre corps

S’allonger sans forcer


Bonjour à toutes et à tous!,

Vous avez peut-être déjà entendu dire que lorsqu’on est enceinte, il faut « apprendre à se coucher« . Ou peut-être que c’est la première fois que vous lisez ça, et vous vous demandez ce que c’est que cette nouvelle histoire: apprendre à se coucher, on aura tout vu! Il y a déjà tellement à faire pour s’adapter quand on est enceinte, que si en plus il faut réfléchir au moment de s’allonger, là vraiment, c’est trop! En tout cas c’est comme ça que moi j’ai réagi quand quelqu’un m’a dit pour la première fois que j’allais devoir apprendre à me coucher! Et aujourd’hui, pourtant, je trouve que c’est une des choses les plus simples et les plus efficaces à changer dans son quotidien, et qui permet:

de gagner en confort durant la grossesse, ce qui n’est pas rien!
de récupérer des abdominaux capables de fonctionner correctement après la naissance! (Et ce n’est pas rien non plus!)

 

s'allonger1

 

En fait, ces abdominaux « grands droits » que l’on va essayer de protéger sont les abdos « tablettes de chocolat », et ils vont s’étirer durant la grossesse, pour permettre à l’utérus (et au bébé!) de prendre d’avantage de place au fur et à mesure de la grossesse. Le problème c’est que s’ils sont trop sollicités, trop musclés, ils vont, non pas s’étirer, mais s’écarter, et ils auront du mal à reprendre leur place après la grossesse. Le fait de les solliciter entraîne également une contraction de l’utérus qui est juste en-dessous, et on essaye au contraire d’avoir un utérus souple et détendu durant la grossesse! Par ailleurs, la contraction des abdos grands droits et celle de l’utérus viennent en général pousser jusqu’au périnée, et là encore on essaye au maximum de protéger cette zone précieuse de notre corps!
Ménager les grands droits, ça peut donc paraître secondaire ou dérisoire, mais c’est en fait important puisque comme souvent tout est lié!
Vous allez très vite pouvoir sentir la différence si vous avez l’habitude de vous allonger en « emportant » simplement votre corps vers l’arrière, et donc en contractant les abdos, l’utérus et en poussant sur la vessie et le périnée!

Voici représentés les différentes muscles abdominaux simplifiés:

abdos
En fait les exercices qui sont classiquement proposés pour « faire des abdos » travaillent presque exclusivement les grands droits (qui sont plutôt des muscles superficiels), et surtout les exercices ont tendance à les contracter plutôt qu’à les étirer, ce qui peut provoquer un diastasis, c’est à dire un écartement durable des grands droits (et donc l’effet ventre-plat est plus que compromis!)

 

abdominal-separation-what-it-is-and-what-to-do_1
Si vous faîtes des exercices pour muscler vos abdos en post-partum, il faudra donc favoriser ceux qui étirent et resserrent vos abdos, plutôt que ceux qui les écartent, qui les font se contracter en formant une bosse, ce que l’on peut ressentir très facilement en étant simplement allongée sur le dos, et en relevant la tête: le ventre se durcit et forme comme une petite montagne dure (avec ou sans bébé dedans!). C’est le geste à éviter!

 

 

Je vous propose donc une petite vidéo pour vous allonger sans forcer, technique toute simple que vous pouvez mettre en pratique lorsque vous vous couchez dans votre lit, sur votre canapé, ou n’importe où ailleurs, et que je vous recommande également lorsque vous faîtes des exercices au sol! Et sûrement qu’en pratiquant régulièrement ce geste, il deviendra un réflexe, et vous n’aurez même plus besoin d’y penser avant de vous coucher! Le plus tôt est donc le mieux pour commencer!

Voici donc la vidéo, c’est très court, et pas vraiment du yoga, mais ça me paraît un préalable important parce qu’il y aura des postures couchées, donc c’est intéressant de commencer par là!
(C’est ma toute première, j’espère que vous serez indulgentes!)
Vous pourrez retrouver toutes les vidéos sur la page Yoga dans le menu! Pour l’instant il n’y a que celle-là, mais je compte en ajouter au fur et à mesure, donc n’hésitez pas à vous abonner pour ne rien rater!

 

 

A bientôt!

 

Kristelle

 

Un commentaire sur “S’allonger sans forcer

  1. Ping : Karma Mamas

Laisser un commentaire